1994

Le premier Eurotournoi a eu lieu en 1994, les 27 et 28 août, à l’initiative des dirigeants de la section handball de l’ASL Robertsau, Vincent Narducci et Christian CARL, épaulés par les dirigeants de l’AS Strasbourg handball.
Conscients qu’il manquait à Strasbourg un tournoi de handball de haut niveau, ils ont contacté de grands clubs français et étrangers représentatifs du haut niveau international de l’époque.
Cinq clubs français de D1 (Montpellier, Gagny, Pontault-Combault, le Racing de Strasbourg et le SC Sélestat) ont répondus à l’appel ainsi que le champion de Suisse (RTV Bâle), le champion de Belgique (Hasselt) et le voisin allemand de Schutterwald.
La formule initiale était sur 2 jours, sous forme de tableau éliminatoire : 1/4 de finales puis 1/2 le samedi dans la salle Jeanne d’Arc et au Centre Sportif de la Robrrtsau en 2 x 20 mn, puis finales le dimanche au Centre Sportif de la Robertsau.

La silhouette de joueur sur l’affiche est celle du pivot allemand Christian Schwartzer sous les couleurs de Barcelone. Il ne participe pas au tournoi.

Les membres fondateurs de l’EuroTournoi : De gauche à droite : premier rang: Philippe ANSTETT, Jean Pierre DUCOIN, Christian KIEFFER, Christian CARL – Second rang: Thierry BUHL, Nicolas MONCADE, Jean RAMOS, Vincent NARDUCCI.

Le samedi, les 1/4 de finales se déroulent en 2 x 20 mn et opposent les équipes suivantes :


Les 1/2 finales opposent, la même après midi et toujours en 2 x 20 mn les vainqueurs des 1/4 de finales


Les perdants des 1/4 de finales s’opposent pour les places de 5 à 8


Le dimanche les finales se déroulent au Centre Sportif de La Robertsau

C’est Montpellier, futur champion de France qui l’emporte 21 à 18 sur Gagny, emblématique club des années 80, dans ce qui représente une belle et symbolique passation de pouvoir entre deux générations. Sélestat  prend la 3ème place face au Racing Strasbourg dans une espèce de finale de la coupe du Bas Rhin sur le score de 23 à 21, Pontault-Combault écrase Bâle 31 à 19 et prend la 5ème place alors que Schutterwald sauve l’honneur face aux modeste belges de Hasselt en s’imposant 18 à 15.


Palmarès : 1) Montpellier – 2) Gagny – 3) Sélestat – 4) Racing Strasbourg – 5) Pontault-Combault – 6) Bâle – 7) Schutterwald – 8) Hasselt

Meilleur joueur : Gaël Monthurel (Gagny)
Meilleur gardien : Igor Tchoumak (Montpellier)
Meilleur buteur : Wolak (Hasselt) 24 buts

Si vous avez des photos de cet événement, merci de nous contacter à cette adresse : et@car.fr afin de nous aider à compléter ces archives – Merci d’avance