VENDREDI Nantes vs. Elverum : 35 – 32

Mi-temps : 13-18. Arbitres : MM. Christmann et Iltis.

NANTES : Nielsen (13 arrêts) et Hofmann au but. Ovnicek 3/3, Buric 2/4, O. Nyokas 0/4, Rivera 7/11 dont 3/4 pen., Cavalcanti 4/5, Augustinussen 1/1, Tournat 5/6, Feliho, A. Minne 2/7, Lazarov 7/11 dont 4/4 pen., Balaguer 1/2, Briet 1/1, Damatrin 2/3, Petraud 0/1. Entraîneur : Alberto Entrerrios.

ELVERUM : Imsgard (18 arrêts) et Fries (1 arrêt sur pen.) au but. D. Linderud, Boysen, Pettersen 3/4, Sandel 3/7, Grondah 0/2, Orsted, Burud 0/4, Langaas 3/3, Fredriksen 1/3, Solstad 5/5, Gudjonsson 7/9 dont 1/1 pen., Blonz 3/5, Henneberg 7/9 dont 2/2 pen. Entraîneur : Michael Apelgren.

Décidément on ne s’ennuie pas avec Elverum. Après avoir fait match nul jeudi contre Szeged (32-32), le champion de Norvège a mené la vie dure, très dure, aux Nantais. Menant 13-18 à la mi-temps et même 14-21 à la 33e’, les Scandinaves ont longtemps cru tenir le bon bout mais l’expérience des Nantais a finalement prévalu.
Alberto Entrerrios, le coach du H était (un peu) rassuré après le match : « Je suis content de notre réaction en 2e mi-temps, mais je ne le suis pas du tout de notre manque d’agressivité en 1ere… Que ce soit en attaque, en défense et dans le but, ce n’était pas ça ! »
Il faut bien dire que les Norvégiens n’ont jamais rien lâché. Un jeu simple, mais efficace. L’équipe est jeune, le plus âgé a 28 ans rappelons le, et ne s’est jamais précipitée. Henneberg et Solstad notamment, marquent pour Elverum alors que du côté du « H » Aymeric Minne donne des caviars à Nicolas Tournat. Mais dans le but norvégien le jeune, 20 ans, Emil Imsgard aligne les parades (12 en première période, 18 au total). La dernière égalité de la première mi-temps est le 5-5 marqué par Augustinussen à la 10e’. Elverum se détache ensuite pour terminer sur un 1-4 (13-18).
À la reprise, Elverum continue et nous l’avons dit est même à +7 à la 33e’. Mais, petit à petit les Norvégiens baissent de pied physiquement. La défense nantaise monte en intensité et musèle les attaquants adverses. Lazarov (7 buts dont 4 penalties en 2e mi-temps) et Rivera profitent des balles récupérées par la défense. L’égalisation survient à la 55e’ sur un 7m de Lazarov (31-31), une minute plus tard dans la même situation Lazarov donne l’avantage au « H ». Gudjonsson égalise bien dans la foulée, mais trois buts consécutifs de Rivera scellent le sort du match.
Nantes jouera donc la finale du groupe face à Szeged ce soir, un match nul suffisant aux coéquipiers de Nicolas Tournat. Quant aux Norvégiens leur sort dépendra du résultat de ce Nantes-Szeged pour savoir s’ils disputeront demain le match pour 3e ou celui pour la 5e place.

Eric Seyller